29/06/2017

Tout le monde

Commencer là
Se sourire déjà
Choisir plus tard
De se revoir
Se revoir là
Ralentir le pas
Parler après
D'un peu plus près

Tout le monde a peur
Tout le monde veut aimer
Tout le monde attend son heure
Et quand l'heure est arrivée
Plus personne n'a peur
Plus personne n'est laissé
Plus personne ne pense à l'heure
Même si l'heure vient tout changer

Arriver là
Vivre à deux puis trois
S'aimer autant
Mais moins souvent
En finir là
S'embrasser parfois
Rentrer un soir
Sans un regard

Plus personne n'a peur
Plus personne ne veut aimer
Plus personne ne pense à l'heure
Mais quand l'heure vient s'arrêter
Tout le monde a peur
Tout le monde est laissé
Tout le monde attend son heure
Pour que l'heure vienne tout changer

Coeur léger qui redescend plus lourd
Coeur serré qui redevient tambour
Chacun fait l'aller et le retour
Et ça revient chacun son tour

Tout le monde a peur
Tout le monde veut aimer
Tout le monde attend son heure
Et quand l'heure est arrivée
Plus personne n'a peur
Plus personne n'est laissé
Plus personne ne pense à l'heure
Même si l'heure vient tout changer

Tout le monde a peur
Tout le monde veut aimer
Tout le monde attend son heure
Et quand l'heure est arrivée
Plus personne n'a peur
Plus personne n'est laissé
Plus personne ne pense à l'heure
Même si l'heure vient tout changer

Tout le monde a peur
Tout le monde veut aimer
Tout le monde attend son heure
Et quand l'heure est arrivée
Plus personne n'a peur
Plus personne n'est laissé
Plus personne ne pense à l'heure
Même si l'heure vient tout changer
Vient tout changer

Tout le monde a peur
Tout le monde veut aimer
Tout le monde attend son heure
Et quand l'heure est arrivée
Plus personne n'a peur
Plus personne n'est laissé
Plus personne ne pense à l'heure
Même si l'heure vient tout changer

Tout le monde a peur
Tout le monde veut aimer
Tout le monde attend son heure
Et quand l'heure est arrivée
Plus personne n'a peur
Plus personne n'est laissé
Plus personne ne pense à l'heure

21:55 Écrit par Jean Claude Richier dans Chansons d'amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/06/2017

Un souvenir

Les trottoirs se maquillent
Et les longs cheveux des filles
Vivent dans ton miroir
Dans ton miroir
Je ne veux pas savoir
On tourne des pages
Et nos regards se chargent
Il ne fait que pleuvoir
Fait que pleuvoir
Sur la route

Et notre histoire s'en va
Loin de nous
Loin de tout
Ce qui pouvait la retenir
Elle part
Loin de nous
Loin de tout
Pour ne rester qu'un souvenir

Notre amour s'envole
Comme les avions décollent
Il est déjà trop tard
Déjà trop tard
Plus de rendez-vous
On coupe les ponts
Les horloges tournent en rond
On est dans ce couloir
Dans ce couloir
Au bout

Et notre histoire s'en va
Loin de nous
Loin de tout
Ce qui pouvait la retenir
Elle part
Loin de nous
Loin de tout
Pour ne rester qu'un souvenir

On se jette la pierre
Et entre nous c'est la guerre
On se sépare
On se sépare
On est seul
Et notre histoire s'en va
Loin de nous
Loin de tout
Ce qui pouvait la retenir
Elle part
Loin de nous
Loin de tout
Pour ne rester qu'un souvenir
Elle part
Loin de nous
Loin de tout
Ce qui pouvait la retenir

 

21:45 Écrit par Jean Claude Richier dans Chansons d'amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/06/2017

Tout le monde dit

19397117_1404982849588337_2792403616716802760_n.jpg

21:50 Écrit par Jean Claude Richier dans Texte & image | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/06/2017

Ma déclaration

couple-love-together-woman-young-man-romance.jpg

15:27 Écrit par Jean Claude Richier dans Texte & image | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Tant de belles choses

Même s'il me faut lâcher ta main
Sans pouvoir te dire "à demain"
Rien ne défera jamais nos liens
Même s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train
L'amour est plus fort que le chagrin
L'amour qui fait battre nos coeurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses à vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Même si je veille d'une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L'état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l'aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme
Penses-y quand tu t'endors
L'amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystères
Penses-y quand tu t'endors
L'amour est plus fort que la mort

14:56 Écrit par Jean Claude Richier dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |