19/08/2017

Ne m'en voulez pas

 

J'ai aimé ce poème trouvé sur le web..

Ne m'en voulez pas si je ne dis rien
Contre ce mur de parpaing
Où je m'adosse en attendant rien

Ne m'en voulez pas si je reste lèvres closes
En triturant dans mes mains cette rose
Celle que vous m'aviez offerte un matin

Ne m'en voulez pas si pour si peu de choses
Je fais cas je m'indispose
En luttant contre la folle névrose

Ne m'en voulez pas si incertains sont mes pas
En vous parlant d'un ton bas et las
Énumérant toutes mes peines et mes tracas

Ne m'en voulez pas si un certain lendemain
Sur votre épaule enfin j'ose
Déposer ce délicieux parfum

Ne m'en voulez pas si mes yeux vous caressent
Le coeur battant en plein émoi
Pour ensuite vous battre froid

Ne m'en voulez pas si les tempêtes s'agglutinent
Entre les jambes et mes bras fragiles
Frissons et sensations me parcourent indélébiles

Ne m'en voulez surtout pas
Si un jour je vole sur votre joue
Un baiser doux, un baiser fou

Ne m'en voulez pas....

Anneh Cerola

15:11 Écrit par Jean Claude Richier dans Textes divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.